Maladies cardiovasculaires

cardiovascularie-ziekten

En médecine interne, nos scientifiques se concentrent sur la découverte et le développement de thérapies pour les maladies métaboliques, les maladies cardiovasculaires, le diabète, la cachexie, la stéatose hépatique (maladie du foie gras non alcoolique) et autres maladies du foie.

Au cours des dernières décennies, une réduction remarquable des décès dus aux maladies cardiovasculaires a été observée. Celle-ci est due en grande partie à la diminution du tabagisme et à la science moderne qui a permis de mettre au point des thérapies efficaces contre l'hypertension et l'hypercholestérolémie [1]. Les maladies cardiovasculaires et métaboliques (MCV) restent malgré tout la première cause de décès dans le monde [2].

Depuis plus de 50 ans, Pfizer ouvre la voie à une redéfinition de la gestion des risques cardiovasculaires en apportant aux patients les traitements dont ils ont tant besoin. 

Nous pensons qu'une approche plus globale est nécessaire pour s'attaquer à l'ensemble des maladies du système cardiovasculaire, ainsi qu'à leurs causes profondes, notamment l'obésité et les maladies métaboliques. Aujourd'hui, Pfizer se concentre sur la recherche de thérapies qui traiteraient à la fois les anomalies métaboliques qui augmentent la probabilité de maladie cardiovasculaire et le cœur lui-même. Cela inclurait des thérapies plus ciblées, ainsi que des thérapies combinant deux ou plusieurs médicaments.  

Pour en savoir plus sur ces maladies cardiovasculaires et leurs prises en charge, rendez-vous sur le site de la ligue cardiologique belge : https://www.liguecardioliga.be