Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Transparence @ Pfizer


Transparence

La pierre angulaire de l’entreprise, c’est la transparence, à l’égard tant des autorités que des patients, des médecins et des pharmaciens, hôpitaux et autres établissements de santé et du grand public. Pfizer considère qu’une communication proactive et transparente sur ses activités et son identité est le fondement de notre travail quotidien et d’une collaboration ouverte et respectueuse avec d'autres acteurs dans le domaine de la santé. C’est grâce à cette ouverture et à cette collaboration que l’entreprise hisse la recherche et le développement à un niveau supérieur, avec pour corollaire des médicaments plus efficaces pour le patient. Tous les chiffres relatifs à l'investissement de Pfizer dans la santé belge et l’économie de la connaissance sont connus et accessibles au public. Ci-dessous , nous expliquons en plus la transparence sur la collaboration entre Pfizer et les professionnels de la santé,  les établissements de santé et les patients en Belgique et au Luxembourg.

 

1. Transparence dans la collaboration avec des professionnels de la santé et leur rémunération

En tant qu’entreprise pharmaceutique, Pfizer collabore régulièrement avec des professionnels de la santé et des organisations actives dans ce secteur.  Cette collaboration joue un rôle vital dans le progrès de la médecine que nous envisageons.  La coopération peut prendre diverses formes : les professionnels de la santé nous conseillent par exemple sur la mise au point de médicaments, place d’un médicament dans les traitements existants, économie de la santé et bonnes pratiques cliniques. Ces conseils revêtent une importance cruciale afin d'obtenir le meilleur traitement pour le patient   

L’entreprise entend ainsi consolider la transparence de sa collaboration avec les professionnels de la santé.

Pour la Belgique:

  • En Belgique , les entreprises pharmaceutiques innovatrices en étroite collaboration avec 27 autres partenaires chargeront tous les transferts de valeur aux personnes et organisations dans le secteur de la santé grâce à une plate-forme centralisée www.betransparent.be
  • Pour aller vers une plus grande transparence, la Ministre des Affaires Sociales et de la Santé Publique, Maggie De Block, a donné une base légale à l’obligation de transparence dans le Sunshine Act belge.
    L’obligation de transparence légale impose aux entreprises pharmaceutiques et de dispositifs médicaux, tant belges qu’étrangères, de documenter et rendre annuellement publiques sur la plateforme betransparent.be les primes et avantages qu’elles octroient à partir du 1er janvier 2017 directement ou indirectement aux professionnels du secteur de la santé, organisations du secteur de la santé ou organisations de patients.
  • Pfizer a chargé toutes les données  en collaboration et avec le consentement des professionnels de la santé.  Sur ce site se trouve également notre note méthodologique expliquant comment nos données sont collectées et rapportées ainsi que certaines définitions.
  • La publication de ces informations est effectuée uniquement à des fins de transparence, tel qu’indiqué plus en détail dans la politique de confidentialité de Pfizer à l’attention des professionnels de santé de l’Espace économique européen (EEE), disponible ici (section « Publication des transferts de valeurs »).
    Il n’implique pas une autorisation générale à ceux qui accèdent au site Internet d’effectuer un traitement ultérieur des données des professionnels de santé, en les combinant par exemple avec des informations publiées sur d’autres sites Internet.

  • Sur www.betransparant.be vous trouvez aussi les informations suivantes :
    • La manière dont nous collaborons avec les HCPs et les organisations de patients
    • Comment consulter le registre de transparence et les transferts de valeur de 2015, 2016 et 2017
    • La nouvelle loi de transparence en Belgique

Pour le Luxembourg:

Pour 2017:

  • Vous pouvez consulter ici notre note méthodologique expliquant comment nos données sont collectées et rapportées ainsi que certaines définitions
  • Vous pouvez consulter ici le registre répertoriant tous nos transferts de valeurs vers les professionnels de la santé et les établissements de santé

Pour 2016:

  • Vous pouvez consulter ici le registre répertoriant tous nos transferts de valeurs vers les professionnels de la santé et les établissements de santé.
  • Vous pouvez consulter ici notre note méthodologique expliquant comment nos données sont collectées et rapportées ainsi que certaines définitions

Pour 2015:

  • Vous pouvez consulter ici le registre répertoriant tous nos transferts de valeurs vers les professionnels de la santé et les établissements de santé.
  • Vous pouvez consulter ici notre note méthodologique expliquant comment nos données sont collectées et rapportées ainsi que certaines définitions.

Questions concernant vos données:

Pour toute question concernant vos données spécifiques veuillez nous contacter via [email protected].

Veuillez spécifier votre question ainsi que votre nom, numéro d’INAMI ou numéro de société, adresse email et téléphone.

 

Certificat

Avec un certificat annuel nous confirmons que les rapports publics (www.betransparent.be ou ce site) sont conformes au code déontologique de transparence de notre association industrielle européenne et nationale (EFPIA, pharma.be et  APL) et la loi belge.

  • Certificat 2017
  • Certificat 2016
  • Certificat 2015

  • 2. Transparence dans les études cliniques

    Les études cliniques constituent un volet important des activités de recherche menées par Pfizer. Faire en sorte que les informations correspondantes soient accessibles aux bénévoles, aux familles, aux chercheurs et aux décideurs politiques participe à une meilleure compréhension de la recherche médicale et permet de rallier davantage de personnes autour des études cliniques. Il est donc de l’intérêt de chacun que ces informations soient mises à la disposition du public.

    Pfizer s’efforce de trouver le juste équilibre dans le cadre de cette mise à disposition des données relatives aux études cliniques : l’entreprise entend protéger la vie privée du patient et respecter la législation, sans saper pour autant l’envie de mener de nouvelles études sur la base de ces données.

    • Les résultats des études cliniques sont publiés dans des revues académiques dans un délai de 18 mois à compter de la fin de l’étude.
    • Toutes les études sont enregistrées sur www.clinicaltrials.gov , un site internet public gouvernemental ; il s’agit en fait d’une base de données consultable par tout un chacun.
    • Les chercheurs et les décideurs politiques ont accès aux données détaillées de chaque étude.
    • Un résumé est publié sur le site internet, accompagné d’un lien vers la base de données www.clinicaltrials.gov  .
    • Des résumés accessibles sont rédigés pour les volontaires.
    • Pfizer coopère avec les pouvoirs publics dans quelques projets pilotes relatifs à la publication de données.

      3. Transparence dans la collaboration avec des organisations de patients

      Les organisations de patients sont des organisations qui s’investissent pour améliorer la qualité de vie des personnes atteintes d’une maladie ou d’une affection spécifique. Elles fournissent de l’aide et des informations aux patients, à leur famille et aux soignants qui sont ainsi mieux armés pour se frayer un chemin au sein des systèmes des soins de santé, qui se caractérisent par leur complexité. En outre, un grand nombre de ces associations organisent des activités qui sont autant d’occasions pour les malades de partager leurs expériences. D’autres interviennent également pour défendre les intérêts de leurs membres et améliorer l’accès aux soins ainsi que la qualité de ces soins.

      Pfizer estime qu’il faut soutenir ces associations afin de les aider à remplir leur mission et à étendre leurs activités.

      Sous quelle forme se présente la collaboration entre Pfizer et ces organisations?

      Pfizer coopère avec un grand nombre de ces organisations, spécialisées dans divers domaines pathologiques. Cette collaboration se fonde sur l’égalité et un respect mutuel pour les objectifs et les intérêts de chacun, ainsi que pour l’indépendance des deux parties.

      L’aide peut prendre une forme financière ou non financière. Il peut s’agir aussi bien d’un simple appui logistique pour la mise en œuvre d’un projet que d’une aide dans le cadre d’un programme éducatif à grande échelle. Pfizer fournit également un soutien financier limité à des organisations de patients pour les aider à mener à bien leur mission.

      Il faut savoir que pour chaque contribution informative concrète qu’elle fournit, Pfizer respecte rigoureusement la législation en vigueur et plus précisément la législation relative à la publicité sur les médicaments. Toute aide financière fait donc l’objet d’un accord écrit entre chacune des parties impliquées. Indépendance, transparence, respect du caractère non promotionnel, sponsoring multilatéral et bon sens, telles sont les conditions d’un engagement de Pfizer.

      Dans cet objectif de transparence, Pfizer publie chaque année une liste des organisations de patients avec lesquelles une convention financière a été conclue et décrit la manière dont son aide se concrétise.

      Aperçu de l'aide financière octroyée aux organisations de patients

      Vous trouverez dans les documents ci-joints de plus amples informations sur toutes les organisations de patients qui ont perçu une aide financière. Les contributions aux organisations de patients situées en Belgique peuvent également être consultées via le registre de www.betransparent.be.

      • Pour consulter les détails sur l'aide financière octroyée aux organisations de patients nationales et locales de Belgique et du Grand-Duché du Luxembourg, cliquez ici pour 2011,2012,2013201420152016  et 2017.

      • Pour consulter les détails sur l'aide financière octroyée aux organisations de patients internationales et européennes, cliquez ici pour 2011, 2012, 2013, 20142015 ,2016 et 2017
      • For detailed information on support from Pfizer to international and European-level patient groups, please click here for 2011, 2012, 2013, 20142015 ,2016 and 2017
      • Hospira became part of Pfizer in 2015. Funding to European patient organisations from Hospira prior to Hospira's integration into Pfizer is declared here.