Fournisseurs Contact

Journée Mondiale contre le Paludisme

Le vendredi 25 avril marque la Journée Mondiale du Paludisme, une occasion de communiquer sur l'étendue des dommages causés par cette maladie à travers le monde et de réfléchir à la meilleure manière de répondre à la menace qu'elle représente. Dans ce contexte, nous avons pensé que vous aimeriez recevoir une description de l'implication de Pfizer dans la lutte visant à éradiquer le paludisme.

Journée Mondiale du Paludisme


La journée Mondiale du Paludisme offre une occasion importante de rappeler que le paludisme infecte plus de 500 millions de personnes chaque année et qu'il en tue plus d'1 million. Un enfant africain décède de la maladie toutes les 30 secondes. Rien qu'en Afrique, le paludisme est la première cause de mortalité en dessous de l'âge de cinq ans et il représente 10% du fardeau global de la maladie sur le continent. Les personnes les plus vulnérables à la maladie sont toutefois encore nombreuses à ne pas avoir accès à des traitements efficaces et peuvent parfois même ne pas en reconnaître les symptômes. L'Organisation Mondiale de la Santé a constaté que la prise de conscience mondiale du paludisme restait inacceptablement faible. Malgré les nouveaux moyens financiers, les médicaments et l'énergie qui ont été consacrés à cette maladie meurtrière, des brèches importantes subsistent.

Pfizer joue un rôle de premier plan dans la lutte contre le paludisme grâce à son engagement dans la recherche contre le paludisme, son réseau de production et de distribution en Afrique et son initiative philanthropique Mobilize Against Malaria (mobilisation contre le paludisme). Nous travaillons en collaboration avec divers partenaires et utilisons l'éventail complet des ressources de l'entreprise pour combattre cette maladie.

À la recherche de nouveaux traitements pour le paludisme


Pfizer est à la pointe de la recherche de nouveaux traitements pour le paludisme. Via nos programmes d'essais cliniques, nos scientifiques développent actuellement un traitement potentiel contre le paludisme basé sur l'azithromycine, notre antibiotique largement utilisé. Administrée en combinaison avec la chloroquine, l'azithromycine a montré des résultats positifs dans le traitement d'adultes souffrant de paludisme en Afrique. Des études cliniques sont actuellement en cours dans différents centres en Amérique du Sud, en Inde et en Afrique.

Notre soutien aide également les scientifiques africains à mener leur propre recherche de traitements antipaludéens. Par exemple, Pfizer UK a, grâce au Royal Society Pfizer Prize, apporté son soutien au Dr Alexis Nzila du Kenyan Medical Research Institute dans la recherche potentiellement révolutionnaire qu'il mène sur la maladie. Le Dr Nzila a montré qu'il est possible de prévenir la pharmacorésistance dans le paludisme en combinant un anticancéreux existant, le méthotrexate, avec l'acide folique - une découverte significative qui pourrait un jour conduire au développement d'un nouveau traitement antipaludéen.

Construire des infrastructures dans les pays en voie de développement


L'un des principaux obstacles dans la lutte contre les maladies dans les pays en voie de développement est le manque d'infrastructures. Parce qu'elle est consciente de la nécessité de rendre ses connaissances et ses produits accessibles au plus grand nombre de patients possible, Pfizer soutient le développement économique et structurel des pays qui manquent de ressources en produisant ses médicaments dans les régions où ils seront utilisés. Par exemple, notre usine de Dakar (Sénégal) dispose de capacités de production et de distribution sans égal en Afrique.

Conclure des partenariats pour fournir une aide directe là où c'est nécessaire


Notre initiative Mobilize Against Malaria, lancée l'an dernier pour une période de cinq ans, a pour but d'accroître la sensibilisation et l'accès des patients à l'utilisation efficace des antipaludéens au Sénégal, au Ghana et au Kenya. Pfizer travaille en partenariat avec des gouvernements, des ONG et des organisations nationales et internationales de premier plan pour augmenter l'accès au traitement, la formation des prestataires de soins et les programmes d'éducation des patients pour le paludisme. Nos partenaires sur le terrain implémentent des initiatives de base tandis que Pfizer fournit des subsides, un soutien à l'évaluation et l'expertise technique des employés de Pfizer grâce à notre programme Pfizer Global Health Fellows, qui consiste en l'affectation de personnel pendant six mois auprès d'organisations dans les pays en voie de développement. Le travail que nous fournissons dans le cadre de l'initiative Mobilize Against Malaria est adapté aux besoins spécifiques de chaque pays :

Ghana – Renforcer le secteur informel

En partenariat avec l'organisation Family Health International et la fondation Ghana Social Marketing Foundation, Pfizer aide à la formation de Licensed Chemical Sellers locaux pour promouvoir la détection efficace des symptômes du paludisme, le traitement adéquat de la maladie et l'orientation des cas aigus vers des centres spécialisés. Le programme sera évalué par Health Partners Ghana.

Sénégal – Développer les compétences des agents de santé communautaires

Au Sénégal, Pfizer travaille en partenariat avec Intrahealth afin de former des agents de santé communautaires et des infirmiers/infirmières desservant la région de Tambacounda et de documenter les bénéfices d’une information sur le traitement du paludisme dans le système de santé. En outre, un programme complémentaire d'information sur les patients apprend aux prestataires de soins à détecter les symptômes précoces du paludisme, les signes de danger de la maladie et la nécessité d'instaurer un traitement approprié dans les 24 heures.

Kenia – Investir dans les cliniques prénatales

Pfizer travaille en partenariat avec l'association Population Services International (PSI) afin de promouvoir la détection des symptômes et la recherche de traitements au sein des foyers, en particulier chez les femmes enceintes et les enfants de moins de cinq ans, les cliniques prénatales servant de point d'entrée pour ces groupes cibles. Le programme sera évalué par KEMRI/Wellcome Trust, dirigé par l'éminent chercheur dans le domaine du paludisme, le Dr Robert Snow.

Pour guider l'effort stratégique général et coordonner la surveillance et l'évaluation globales des programmes, la London School of Hygiene and Tropical Medicine travaille en partenariat avec des partenaires locaux et Pfizer en vue de développer des programmes mesurables qui feront progresser les efforts réalisés pour contrôler le paludisme et qui pourront être reproduits et adaptés par les institutions qui collaborent.

Intensifier la lutte contre le paludisme


Chez Pfizer nous sommes fiers de ce que nous avons pu réaliser dans la lutte contre le paludisme. Toutefois, ni nous ni le monde ne pouvons être satisfaits des progrès actuels au vu de l'ampleur du défi qui reste à relever. Nos années d'expérience dans la recherche et le développement contre le paludisme nous ont montré qu'une approche traditionnelle des maladies dans les pays en voie de développement via des programmes de philanthropie n'est pas suffisante pour réaliser des avancées majeures contre ces maladies. L’initiative Mobilize Against Malaria reflète la nouvelle approche de Pfizer en termes de philanthropie, qui est axée sur l'investissement de toutes les ressources de l'entreprise – personnes, compétences, expertise et financement – pour élargir l'accès aux médicaments et renforcer la fourniture de soins de santé aux personnes mal desservies dans le monde, à travers l'engagement direct et la collaboration avec les ONG locales, les agents de liaison ministériels, les gouvernements et les partenaires du secteur privé.

Si vous voulez en savoir plus sur l'implication de Pfizer dans la lutte contre le paludisme, consultez le site www.pfizer.com/malaria. Nous serons ravis de vous satisfaire si vous êtes intéressé(e) à recevoir des informations complémentaires sur les efforts de Pfizer dans sa lutte contre le paludisme.

Nous espérons que ce résumé vous a fourni un contexte utile sur le défi mondial posé par le paludisme et sur l'implication de Pfizer dans la lutte contre la maladie et que vous nous soutiendrez dans nos efforts soutenus pour éradiquer la maladie.


Contact chez Pfizer Belgium/Luxembourg:
Daniel Van Bellinghen
Director Communications
02 554 67 22
0475 84 12 06

Text SizeAAA