Fiche fiscale 281.50 Fournisseurs Contact

L'Unité de Recherche Clinique de Pfizer à Bruxelles reçoit la visite de la Vice-Première Ministre et Ministre des Affaires sociales et de la Santé publique, Laurette Onkelinx

La Ministre fédérale Laurette Onkelinx, accompagnée de son conseiller le Dr Arié Kupperberg, a rendu visite le lundi 8 décembre à notre unité de recherche clinique, rattachée à l'hôpital universitaire Érasme à Anderlecht. Elle y a été accueillie par le Dr Dirk Vander Mijnsbrugge, chef de la division, et par sa collaboratrice Gaby Di Matteo. De notre siège central d'Ixelles étaient présents le Dr Koenraad Bostoen, Country Manager, ainsi que ses collaborateurs le Dr Kris Westelinck et M. Rudy De Cock.

Une réunion de travail était d'abord prévue, suivie d'une visite guidée détaillée de notre unité qui occupe deux étages du nouveau bâtiment destiné à l'hospitalisation de jour de l'hôpital.

Les différents sites de Pfizer en Belgique ont tout d'abord été présentés et nous avons eu l'occasion de discuter d'importants chapitres de notre livre blanc en matière de Politique de la Santé. Ce document contient les idées et propositions de Pfizer pour préparer les soins de santé belges aux défis futurs et pour en garantir la qualité, l'accessibilité et le coût abordable. Pour plus d'informations, voir la rubrique Médias, Publications & Point de vue.

La Ministre s'est sentie fortement interpellée par notre proposition de donner vie à une nouvelle plateforme de concertation dans laquelle les principaux partenaires des soins de santé tels que les médecins, les hôpitaux, les mutualités et l'industrie pharmaceutique conseilleraient ensemble la Ministre lors des discussions budgétaires futures.

Le Dr Dirk Vander Mijnsbrugge a ensuite expliqué en détail comment les choses se passent dans notre unité de recherce clinique. Dans cet environnement multiculturel hautement technologique, nous réalisons des études cliniques de phase I et de phase II.

 

Nos nouveaux médicaments sont donc, après une recherche approfondie en laboratoire et sur les animaux, testés ici pour la première fois sur de petits groupes de personnes. Les études de phase I sont menées sur des volontaires sains, celles de phase II sur des patients.

Notre Ministre a pu apprécier l'étroite collaboration avec l'hôpital universitaire et a été impressionnée par toutes les mesures prises pour garantir la sécurité des volontaires et des patients.

   

Comme le montrent les photos, Madame Onkelinx a trouvé ces quelques heures parmi nous particulièrement intéressantes, instructives et même amusantes.

Text SizeAAA